Menu
Mon compte

Ecoute, dit-elle

Actualité

publié le
18/03/2019
- par Bela

live, performance, écoute commentée, djing

Écoute, dit-elle

FAIR_PLAY BE(LGIUM)

Face à leur sous-représentation, dans l’histoire et jusqu’à aujourd’hui, les femmes et personnes s’identifiant comme non-binaires ont déployé de nombreuses stratégies d’occupation du sonore : elles ont monté des labels, nourri la création radiophonique, se sont associées à la recherche scientifique, immiscées dans les métiers de l’ombre, elles sont devenues bruiteuses, monteuses… Et bien que souvent inaudibles, ou peut-être à cause de cela, elles sont devenues de grandes expertes de l’écoute.

FAIR_PLAY BE(LGIUM) investit le BRASS pour la première fois et propose de célébrer cette ingéniosité créatrice à travers son, musique et gestes singuliers le temps d’un dimanche de printemps.

▲ Graine (Isabelle Saint-Rose)
Collines, pièce pour violoncelle solo amplifié et pédales de boucles, fait partie du projet *Graine (projet d’art sonore et de composition musicale). Collines est née du contact avec un paysage de campagne et des sensations physiques que cette expérience a fait naître. C’est une invitation à un voyage sensoriel.
#graine #artsonore #collines

▲ Myriam Van Imshoot & Doreen Kutzke : HOLA HU (performance, 25 min)

Les deux artistes, Doreen Kutzke et Myriam Van Imschoot interprètent onze versions d’une mélodie connue du yodel, ce chant typique des montagnes allemandes du Harz. Depuis sa première aux Journées de l’Opéra de Rotterdam, la pièce a fait le tour des galeries et des salles de spectacle comme un hit à la fois secret et culte.
Avec le soutien de Pianofabriek Kunstenwerkplaats

▲ Séverine Janssen de BNABBOT : Écoute commentée #1

Depuis longtemps engagée dans l’élaboration d’une histoire sonore de Bruxelles, BNA BBOT collectionne et valorise des voix tout autant plurielles que singulières. Des voix insuffisamment audibles sur la scène de la parole et que BNA tente de relayer, portant une attention particulière aux minorités et/ou publics fragilisés.
Aujourd’hui, Séverine Janssen nous propose une écoute commentée dans laquelle nous pourrons entendre une pluralité de voix parlant du fait d’être femmes. On y parle genres, féminismes, sexualités…révélant une diversité de vécus ainsi que des aspérités.
#archivesorales #visibilisation #féminisme

▲ Poxcat Collective DJ’s
Poxcat est un collectif bruxellois formé en 2017 par Dj Amigo III (Juliette Romero), Dj +Nurse+(Roberta Miss) et Dj Hyppocampo (Eve Decampo).
Leur objectif est de rendre visible et de promouvoir les Dj et musiciennes s’identifiant au genre féminin à travers l’organisation d’événements festifs, la diffusion d’émissions radiophoniques et de podcasts.
#electro #DJ #party

▲ Céline Gillain  : performance
Musicienne et performeuse basée à Bruxelles, elle combine de manière hybride chansons pop corrompues, science-fiction féministe, humour noir et récit. Son premier album ‘Bad Woman’ est sorti au mois de décembre 2018 sur le label parisien Drama.

▲ Lazara, Unsurrounded
Le projet unsurrounded a débuté sous la forme d’un projet de recherche individuel continu où performances sonores, mouvements, éléments visuels et mots s’entremêlent. Chaque représentation est ainsi différente avec de nouvelles contributions sur les couches matérielles et de nouvelles interactions menant à des collaborations avec d’autres interprètes, musiciens, artistes visuels et toutes sortes d’espaces artistiques et d’individus (animaux y compris).
#drums #electronics #alteredvisuals

 

▲ Carte blanche à Annette Vande Gorne
Deux temps de concert pour écouter les femmes compositrices de musiques acousmatiques en Belgique avec Elisabeth Anderson, Charo Calvo, Sophie Delafontaine, Marie-Jeanne Wyckmans, Ingrid Drese, Caroline Profanter, Laryssa Ganga & Annette Vande Gorn.
#acousmatique

 

▲Le label Lexi Disques et la librairie TULITU seront également présents durant l’événement. Stands ouverts de 15:00 à 19:00.

Lexi Disques est un label indépendant basé à Bruxelles depuis 2008 qui explore toute la richesse du format 7 pouces. Un refuge accueillant pour des musiciens à la fois expérimentés et aventureux, aux horizons divers.
Nouveaux visages vibrant de la scène belge ou héros souterrains méconnus, le label circulent entre les champs brumeux de la psychopop jusqu’aux routes droites (et moins droites) de l’électronique.

TULITU, c’est une vision d’une librairie à l’écoute de ses clients, de son quartier, du monde du livre, fondée par Ariane Herman et Dominique Janelle, deux libraires passionnées prêtes à s’adapter, s’ajuster au fil des années, en maintenant ce lieu dédié au livre québécois et au livre LGBT et féministe, aux liens vivants entre livres francophones et livres québécois.

 

>>> Le 14 avril à partir de 15h au BRASS