Menu
Mon compte

La Solitude du Mammouth

Actualité

publié le
16/11/2017
- par Bela

 Au Théâtre des Martyrs du 30 novembre au 23 décembre

Monologue de et avec Geneviève Damas
Mise en scène Emmanuel Dekoninck
Scénographie et costumes
Thibaut de Coster, Charly Kleinermann
Lumières Jean-Jacques Deneumoustier

Maquillages Sylvie Evrard
Photographie Dominique Bréda

 

C'est l'histoire d'une femme de quarante ans qui a consacré toute son énergie à sa famille – elle a deux enfants – et qui voit son mari partir en scooter pour une plus jeune de quinze ans, aux jambes interminables et aux seins généreux. C'est l'histoire d'une femme qui a du mal à avaler ça et qui veut donner une sacrée leçon à son mari en cherchant un mafieux albanais pour arranger le portait de l'homme qu'elle a tant aimé. Finalement, elle se plonge dans les manuels de psychologie et, découvrant les théories de Paul Watzlawick, décide de faire justice elle-même. C'est l'histoire d'une femme pas déprimée du tout qui va rendre impossible la vie du fugueur en scooter. Un monologue drôle, cruel et déjanté évoquant la colère intérieure, le désir de vengeance, et la faculté de sublimer les émotions les plus profondes. Un spectacle qui ouvre sur le temps, l'art, tout ce qui meurt et la salutaire résilience des êtres vivants.

 

THEATRE DES MARTYRS, BRUXELLES
30 novembre – 23 décembre 2017
représentations à 20h15 (mercredi-vendredi)
19h (mardi, samedi)
16h (dimanches 3 et 10 décembre)

 

Durée du spectacle 80 minutes

Le texte du spectacle est édité aux éditions Lansman

Place des Martyrs 22, 1000 Bruxelles
Métro/Tram, arrêt De Brouckère ou Rogier
Bus, arrêt De Brouckère
Restauration légère sur place. Réservation conseillée : 02/223.32.08
www.theatre-martyrs.be

une coproduction Albertine, Les Gens de bonne compagnie, le Festival Royal de Théâtre de Spa. Avec le soutien de l'Atelier-Théâtre Jean Vilar.

Auteur(s) associé(s)