Menu
Mon compte

"L'effacée" à l'espace Senghor

Actualité

publié le
10/11/2017
- par Bela

—L’Éffacée—

1910 – Charlotte Dufrène, demi-mondaine retirée dans une société élégante près de Paris, doit accepter une étrange proposition : devenir la compagne-paravent de Raymond Roussel, écrivain excentrique. Elle vivra vingt-trois ans à ses côtés, l’accompagnant jusqu’au bout d’une quête hallucinée. Elle s’exile ensuite à Bruxelles. Les lettres écrites par Charlotte Dufrène entre 1933 et 1964 jalonnent le fil de ce récit.

Pour la première journée du estival LOOP, c’est à travers cette fiction documentée que nous irons à la rencontre de Renaud De Putter un des compositeurs membres du forum qui, depuis les années 2000, se consacre de plus en plus à la réalisation. Egalement auteur, ses textes sont la colonne vertébrale, parfois invisible, sur laquelle se greffent ses activités de compositeur et de réalisateur. Qu’il porte sur la musique, l’image filmée ou le texte, son travail créatif s’articule autour des thèmes de l’identité et de la mémoire. À la frontière du documentaire et de la fiction, ses films – presque tous coréalisés avec l’anthropologue et réalisateur Guy Bordin – revendiquent de facto la subjectivité de toute démarche documentaire. En 2017, ils réalisent ce long métrage de fiction l’Effacée basé sur la recherche biographique qu’ils ont consacrée à Charlotte Dufrène.

sam. 25 Nov 2017 à 20:30 à l'espace Senghor

Auteur(s) associé(s)