Menu
Mon compte

Rafael Spregelburd & Transquinquennal // Philip Seymour Hoffman, par exemple

Actualité

publié le
14/04/2017
- par Bela

Radical, non conventionnel, contemporain. Plaçant le spectateur au centre, le collectif Transquinquennal excelle à questionner l’ici et maintenant du théâtre. En 2012, les Bruxellois se sont emparés d’un texte du formidable dramaturge argentin Rafael Spregelburd. La combinaison de son humour kamikaze et de leur mise en scène acérée a fait de La Estupidez un succès éclatant. En 2017, Bernard Breuse, Miguel Decleire et Stéphane Olivier ont demandé à Spregelburd de leur écrire un texte original. Rejoints par deux actrices, ils fabriquent une fiction post-dramatique où les rôles ne cessent de se renverser. Et Philip Seymour Hoffman, dans tout ça ? Nous transportant dans une étrange construction d’histoires parallèles et contradictoires, la pièce explore les méandres de la célébrité, de l’idolâtrie de classe, de la fiction du soi, de la non-coïncidence entre la personne et son image, de l’escroquerie de la personnalité et de l’identité. Une comédie schizophrénique !

 

Rafael Spregelburd & Transquinquennal

Philip Seymour Hoffman, par exemple

Dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts

Théâtre Varia

  • 11/05 | 20:30
  • 12/05 | 20:30
  • 13/05 | 20:30
  • 14/05 | 18:00