Menu
Mon compte
  • Écrit
  • multimedia
  • Spectacle vivant
Revenir à la liste des oeuvres

Le For intérieur

Oeuvre

littérature générale
Le For intérieur

'Une femme occupée à tailler une large tranche de poésie dans le pain tout chaud des jours.'

Extrait de la préface signée Daniel Gélin :
"La fraternité de poètes de même parage a encouragé, renouvelé, établi ce besoin de louanger, constater, méditer. La dureté de la vie, l'évidence de certaines joies ont développé ce qui existait déjà : un culte de la pudeur, de la mesure indispensable, si l'on veut que la référence à l'Universel soit durable. Le poète (il, elle) a écrit pour Autrui. Je suis autrui, conforté, et ma gratitude me poussera à dire ces poèmes, comme j'ai dit Éluard, Char, Follain, Cadou, Chedid, Reverdy et bien d'autres, pour améliorer un public concerné, le rendre plus fraternel. Je les dirai pour le «mieux vivre» de mes enfants (au nombre de cinq également). Je les dirai aussi pour les grands inconsolables. Espérant qu'ils méditeront d'une façon ou d'une autre: «que la mort n'aura pas eu le dernier mot»."

Fiche

Editeur 
Le Dé Bleu
Année 
1996