Menu
Mon compte
  • Écrit
  • multimedia
  • Spectacle vivant
Revenir à la liste des oeuvres

Singulières et plurielles

Oeuvre

littérature générale
Singulières et plurielles

'Toute la dimension de la féminité, à travers une suite de portraits de femmes de ce temps : les routinières et les originales, les libres et les entravées, les lumineuses et les timides, les mères et les filles...'
Cet ouvrage a reçu le Prix des Ecrivains Chrétiens en 2002.

Pourquoi une femme parle-t-elle des femmes ? Peut-être parce que ce sont souvent des hommes qui ont écrit sur elles, en leur lieu et place.

J'ai eu envie de tracer une suite de portraits en mouvement, d'instantanés. De saisir, par les rues de ce temps, des femmes successives et simultanées. Silhouettes furtives ou avérées. Les routinières et les originales, les libres et les entravées selon l'heure et les circonstances. Des lumineuses par intermittence, des timides dans la pénombre. Alertes ou douloureuses. A bout de souffle puis animées d'un regain. Les nourricières et les perpétuelles affamées, mères et filles, solitaires. Les silencieuses. Et toutes ces étrangères, innommées, fascinantes.

Elles m'apparaissent singulières, uniques, irréductibles.

Provoquant l'émoi, l'effroi, le désir parfois de les retenir, de les annexer. Plurielles, innombrables, passées, à venir. Toujours des femmes à aimer en deçà et par-delà les ombres et les clartés. (quatrième de couverture)
 

Fiche

Editeur 
Desclée De Brouwer
Desclée De Brouwer
Année 
1992