Menu
Mon compte
  • Écrit
Revenir à la liste des oeuvres

Sarah Malcorps

Oeuvre

littérature générale

Six heures dans la vie d'une femme... Sarah Malcorps s'offre une journée pour explorer son histoire et sa géographie intimes, se les approprier, leur faire un sort, devenir enfin elle-même. Un récit sur le silence dans les familles d'aujourd'hui frappées par l'abus sexuel.

Extrait: 

<p style="text-align: justify">L'eau noire immobile, elle en sent la pr&eacute;sence m&ecirc;me quand elle dort. Elle est couch&eacute;e sur le dos dans son nouveau lit - un vrai lit de grande fille. Elle pense: je suis grande je suis grande je suis grande j'ai TROIS ans j'ai TROIS ans j'ai TROIS ans. Loin, comme &eacute;touff&eacute;s, elle entend des bruits d'eau dans la salle de bains. Papa-maman vont se coucher. Silence. Un bisou. Une main. Deux l&egrave;vres &agrave; moustache sur sa bouche - je suis grande je suis grande je suis grande. Elle ne sait pas elle ne sent pas elle ne conna&icirc;t pas encore le mot anesth&eacute;si&eacute; mais quand plus tard elle l'apprendra elle comprendra, elle pensera &agrave; ce moment-l&agrave;. Une main sur son sexe. Pos&eacute;e &agrave; plat. En m&ecirc;me temps que deux l&egrave;vres &agrave; moustache sur sa bouche. L'anesth&eacute;siant pour toujours. Dans la chambre du fond. L'eau noire immobile, elle en sent la pr&eacute;sence m&ecirc;me quand elle dort.</p>

Fiche

Année 
2001