Menu
Mon compte
  • Audiovisuel
  • Écrit
  • Spectacle vivant
Revenir à la liste des oeuvres

La Secte des égoïstes

Oeuvre

littérature générale
La Secte des égoïstes

Et si la vie n'était qu'un songe ? Et si les nuages, les oiseaux, la Terre et les autres hommes n'étaient que visions de notre esprit ?

À Paris, un chercheur découvre par hasard, à la Bibliothèque nationale, l'existence d'un excentrique, Gaspard Languenhaert, qui soutint cette philosophie « égoïste » dans les salons du XVIIIe siècle. Intrigué, il abandonne ses travaux et part à la recherche de ce penseur singulier.

Mystérieusement, toutes les pistes tournent court. Sur les traces de Languenhaert et de ses disciples, de Paris à Amsterdam, c'est peut-être et surtout au fond de lui-même que notre chercheur enquête, emportant avec lui le lecteur dans des vertiges hallucinants.

Par sa culture joueuse, ses qualités de facture, ses ruses stylistiques, M. Schmitt tend vers un modèle dont il n'est pas indigne : les romans-soties d'Italo Calvino.
Marc Lambron, Le Point.

Tout le livre d'Eric-Emmanuel Schmitt est un inventaire brillant des infirmités de l'esprit. Rarement on a déployé aussi savamment les sortilèges tout intellectuels de la raison pour en contester les pouvoirs.
Renaud Matignon, Le Figaro littéraire.

 

(quatrième de couverture)

Fiche

Editeur 
Livre de Poche
Année 
1994