Menu
Mon compte
  • Audiovisuel
Revenir à la liste des auteurs

Biographie 

Après des études à l’IAD (Belgique), Frédéric Fonteyne a participé au long métrage collectif « Les sept péchés capitaux » avant de réaliser « Bob le déplorable », un court métrage primé dans de nombreux festivals. Frédéric Fonteyne est lauréat de la Fondation Belge de la Vocation en 1993. Puis vient « Max et Bobo » (1997) sur un scénario de Philippe Blasband, un premier long métrage qui dévoile un cinéaste prometteur. Un an après, Frédéric Fonteyne tourne « Une liaison pornographique » toujours sur un scénario de Philippe Blasband,avec Nathalie Baye et Sergi Lopez. Le film, d'une grande maturité, séduit, trouve son public et Nathalie Baye gagne le prix d’interprétation à Venise en 1999. Après quelques années consacrées à la mise en scène théâtrale (notamment "Jef" de Ph. Blasband, créée à l'Ancienne Ecole Vétérinaire de Bruxelles), Frédéric Fonteyne s’est retrouvé avec le roman « La femme de Gilles » de Madeleine Bourdouxhe en main. Avec Patrick Quinet, son producteur, et Philippe Blasband au scénario, ils ont décidé d’en faire un film. Emmanuelle Devos, Clovis Cornillac et Laura Smet y tiennent les rôles principaux. Le film a reçu le prix Art et Essai au Festival de Venise en 2003.