Menu
Mon compte
  • Écrit
Revenir à la liste des oeuvres

Madame B.

Oeuvre

littérature générale

A l'occasion d'un banquet qu'il offre à ses amis et pairs, le cuisinier-narrateur retrace, au fil des plats servis (qui constituent les chapitres du roman) la vie de Belle, fille d'Archibald Chique et de Godelieve Vlamingen, personnage haut en couleurs (noir, jaune, rouge) qui n'a pas sa/ses langues dans sa poche. Prenant appui sur la langue comme fondement de l'identité culturelle, cette fiction romanesque propose une lecture gastronomique et assez déjantée de l'Histoire de Belgique.

Extrait: 

<p>Sit&ocirc;t le premier plat servi, une &eacute;tonnante mise en bouche dress&eacute;e sur un lit de crudit&eacute;s croquantes, le Cuisinier s'adresse aux amis qu'il a convi&eacute; &agrave; sa table et leur dit : &Ntilde; Si ent&ecirc;te est le Verbe, quelle que puisse &ecirc;tre l'histoire, je vous invite &agrave; prendre langue savoureusement ; c'est en elle que le r&eacute;cit de ce midi prend naissance, en elle encore, qu'il ne cessera de venir se ressourcer... Chaque ann&eacute;e, &agrave; l'invitation de l'un d'eux &Ntilde; tous les sept sont ma&icirc;tres queux de leur &eacute;tat &Ntilde;, ils partagent un repas qui se doit de susciter l'agr&eacute;ment de l'oreille autant que celui de la bouche. (...)</p>

Fiche

Editeur 
Luce Wilquin
Année 
2001