Menu
Mon compte
  • Écrit
Revenir à la liste des oeuvres

Roberte, ce soir, via Omero

Oeuvre

littérature générale

A Rome, un après-midi d'été, une femme tente de déjouer le temps. A qui, à quoi doit-elle de tromper l'attente de l'homme qu'elle aime : à la lecture de Klossowski qui l'initie aux "Lois de l'hospitalité", aux rumeurs de la ville qui lui parviennent épisodiquement, aux parfums mêlés qui montent des jardins de la Villa Borghese ?
Ce récit érotique, écrit lors du séjour que l'auteur fit à l'Academia Belgica (8, Via Omero, Rome) au cours de l'été 1999, est accompagné de xylographies originales du peintre et graveur Roger Dewint.

Extrait: 

<p>Elle grignote des cerises pos&eacute;es l&agrave;, comme expr&egrave;s, &agrave; c&ocirc;t&eacute; du lit ; de ses l&egrave;vres s'&eacute;chappent quelques gouttes de jus qui lui font deux incarnats sur le sein droit. En rit. (...) Se l&egrave;ve, s'installe &agrave; la table et lui &eacute;crit comment elle a pass&eacute; la journ&eacute;e. En cl&ocirc;ture de sa lettre, elle cite les derniers mots du roman de Klossowski : &quot; car l'un et l'autre semblent en suspens dans leurs positions respectives &quot;. Rome entre dans la nuit.</p>

Fiche

Editeur 
Pittoresques (Les éd.)
Année 
2000