Menu
Mon compte
  • Spectacle vivant
  • Écrit
  • multimedia
Revenir à la liste des oeuvres

Un ami fidèle

Oeuvre

théâtre - texte

Eugène est chauffeur de taxi. Il est aussi technicien en moteurs d'avions. Et, surtout, poète. Soudain, dans un accident, il perd tout : son taxi et son cahier de poésie. Que faire ? Que devenir ? Eugène finira par se glisser dans la peau... d'un chien! Chien d'aveugle, chien policier, chien acteur, chien errant... qui voit le monde - notre monde! - au ras du sol. Et ce n'est pas très beau...
Un monologue surprenant. Surréaliste... mais hélas! pas irréel.

Création à Spa, le 8 août 1997, par le Nouveau Théâtre de Belgique, avec Christian Labeau dans une mise en scène de Serge Demoulin, coproduction Festival de Spa.

Prix de l'Académie royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique, 1999.

Extrait: 

<p>Chien d'aveugle, c'est un m&eacute;tier. Vous n'avez jamais &eacute;t&eacute; chien ? Non, bien s&ucirc;r : vous, vous restez dans les boulots &quot;classiques&quot;. Et vous vous plaignez d'&ecirc;tre au ch&ocirc;mage... Evidemment, il faut du courage. Chien, c'est... Vous ne pouvez pas r&eacute;aliser les conditions de travail. Les pieds des gens qui s'arr&ecirc;tent devant vous! L'odeur des pieds, je ne vous dis pas: toutes ces nouvelles godasses de sport, &ccedil;a vous d&eacute;gage! Pire qu'&agrave; Auschwitz et Buchenwald... Bien s&ucirc;r, le ras du sol n'a pas que des inconv&eacute;nients. Il y a heureusement quelques compensations. Les jambes des filles par exemple. D&egrave;s que le printemps s'am&egrave;ne, et que les jupes remontent... L&agrave;, je ne discute pas. Et puis, quand on voit un mendiant avec un chien, &agrave; qui vous croyez qu'on pense en premier ?... Je n'ai jamais aussi bien mang&eacute; que quand je suis devenu chien.</p>

Fiche

Editeur 
Lansman
Année 
1997