Menu
Mon compte
  • Audiovisuel
  • Écrit
Revenir à la liste des auteurs

Biographie 

Jérôme LAFFONT est né à Lourdes (France) en 1979. Il est diplômé de l’INSAS à Bruxelles en Réalisation.

Son film de fin d’études Au cœur du chaud, des vestiges et des hommes (2005), documentaire traitant de la fermeture d’un haut-fourneau dans la région liégeoise, a été sélectionné dans une vingtaine de festivals. Il est également coréalisateur avec Marie-France Collard et Foued Bellali, du documentaire de long-métrage Résister n’est pas un crime (2008) sur l’utilisation abusive des lois antiterroristes en Belgique. En 2009, il réalise Algérie, Images d’un combat. Dans ce documentaire, produit par Sourat Films, il dresse le portrait du cinéaste français René Vautier et de son engagement durant la Guerre d'Algérie. Ce film a été sélectionné dans une cinquantaine de festivals et a reçu des prix au Festival Filmer à Tout Prix, au Festival Méditerranéén de Lunel et aux Journées Cinématographiques d'Alger. 

En 2012, il réalise pour la RTBF, André Renard, trois moments d'un parcours syndical dans lequel il évoque la figure du leader syndical liégeois et s'intérroge sur la politique fédérale belge, née au lendemain des grandes grèves de l'Hiver 1960-61.

En 2017, Jérôme Laffont réalise Les Mains Libres, sur l'artiste Frans Masereel. A travers le portrait libre du graveur et peintre belge, ce film interroge une nouvelle fois les liens étroits qu'entretiennent l'Art et l'engagement. Ce documentaire de long-métrage a été produit par Les Productions du Verger, Michigan Films et Supermouche Productions, et sera diffusé au Cinéma Flagey à partir du 14 juin 2017.