Menu
Mon compte
  • Spectacle vivant
  • Écrit
Revenir à la liste des oeuvres

Les fortunes de la viande

Oeuvre

littérature générale
Les fortunes de la viande

Après « Table des matières »*, « Trilogie de l'enfer », voici le dernier ouvrage de Martine Wijckaert : « les fortunes de la viande »

 

Les fortunes de la viande sont une narration de l'organicité des sentiments (dits) humains.

Il s'agit d'un oratorio pour 4 voix, celle du boucher-charcutier, celle de la femme du boucher-charcutier, celle du confesseur de la femme du boucher-charcutier, celle de Diane chasseresse.
Ces personnages, véritables aventuriers métaphysiciens, ces héros et héroïnes de la viande besognent à des univers carnés dont ils font et défont la fortune.

 

Extrait :

« Ceci est mon cœur.
Mon cœur de boucher-charcutier,
à vous présenté dans son
exemplaire simplicité de muscle et
de nerfs.
Et ce n'est pas parce que ce cœur
est un cœur de boucher-charcutier
de son état que ce cœur est
invalide ou impropre à trembler
d'une peur invertébrée
car ce cœur aussi est chargé
d'abîme.
Des légendes néfastes, des
quolibets infects circulent à propos
des bouchers-charcutiers,
on dit des bouchers-charcutiers
qu'ils sont abrutis,
strictement mercantiles
et profondément sommaires […] »

Fiche

Editeur 
Editions L’une & l’autre (Sens et Tonka)
Année 
2013