Menu
Mon compte
  • Spectacle vivant
  • Audiovisuel
  • Sonore
Revenir à la liste des auteurs

Biographie 

Chorégraphe belge, Michèle Anne de Mey (Bruxelles – 1959) étudie de 1976 à 1979 à Mudra, l’école fondée par Maurice Béjart (Bruxelles). Elle donne une nouvelle orientation à la danse contemporaine en signant ses premières chorégraphies : PASSE SIMPLE (1981), les duos BALLATUM (1984) et FACE à FACE (1986). Parallèlement, elle collabore durant 6 ans à la création et à l’interprétation de plusieurs pièces d’Anne Teresa de Keersmaeker dont "Fase" (1982), "Rosas danst Rosas" (1983), "Elena’s Aria" (1984), "Ottone, ottone" (1988). Bien qu’une attention particulière soit toujours portée au lien entre la danse et la musique, la structure chorégraphique des créations de Michèle Anne De Mey nourrit un contenu dramaturgique fort et place le danseur dans un rapport scène/public spécifique et innovateur. A l’occasion de la création de SINFONIA EROICA, elle fonde sa compagnie en 1990. Viennent ensuite une série de 15 créations rencontrant chacune un succès international comme par exemple RAINING DOGS (2002), UTOPIE (2001), KATAMENIA (1997), PULCINELLA (1994), LOVE SONNETS (1994), CHÂTEAUX EN ESPAGNE (1991), CAHIER (1995), etc; De plus, elle développe un important travail pédagogique (à Amsterdam, à l’INSAS-Bruxelles, au CNDC d’Angers, à l’Ecole en Couleurs). Durant trois ans, elle travaille avec les enfants de l’école en couleurs à l’élaboration de la création le SACRE en COULEURS présentée à l’occasion de Bruxelles/Brussel 2000. Son travail chorégraphique est le point de départ de la réalisation de plusieurs films dont LOVE SONNETS et 21 ETUDES à DANSER de Thierry de Mey, FACE à FACE d’Eric Pauwels. Créant son univers chorégraphique à partir de musiques fortes et des compositeurs de renom, elle a travaillé avec Thierry De Mey, Robert Wyatt, Jonathan Harvey. Depuis plusieurs années, elle développe des collaborations étroites avec d’autres artistes comme le plasticien - scénographe Simon Siegmann et le réalisateur-compositeur Thierry De Mey.