Menu
Mon compte
  • Spectacle vivant
Revenir à la liste des auteurs

Biographie 

Fille de Joseph Noiret, poète, cofondateur du Mouvement expérimental COBRA, Michèle Noiret est une chorégraphe rare. Son parcours discret est clairement jalonné, son talent indéniable est atypique. Elle fait preuve depuis toujours d’une douceur presque trompeuse qui masque une force de caractère étonnante.
Après trois ans à l’école Mudra, école fondée à Bruxelles par Maurice Béjart, elle rencontre le compositeur allemand Karlheinz Stockhausen. Sa longue collaboration avec lui pendant plus de 13 ans l’a non seulement mise à l’épreuve d’une immense personnalité musicale, mais lui a également permis d’explorer corporellement le système de notation inventé par le compositeur. Son passage du statut d’interprète à celui de chorégraphe s’est ainsi produit sous la double empreinte de la recherche expérimentale et de la rigueur.

Elle est l'auteur de nombreuses créations dont, entre autres: "La Crevèche", 1987, solo inspiré par un texte de Joseph Noiret, son père; "Louisiana Breakfast" , 1990, duo créé et interprété avec Bud Blumenthal; "L'Espace Oblique", 1991, pièce pour 4 danseurs, inspiré par un texte de Joseph Noiret; "Tollund", 1994, duo avec Bud Blumenthal, accompagné de trois musiciens dont l’américain Garrett List qui signe la musique originale du spectacle; "Solo Stockhausen", 1997, solo sur la musique "Tierkreis" de Karlheinz Stockhausen. Point de départ des projets "In Between" et "Twelve Seasons"; "In Between", 2000, pièce pour 4 danseurs dont la chorégraphe, l’architecte/vidéaste Paolo Atzori et l’ingénieur/compositeur Todor Todoroff. Une réflexion sur le concept d’imaginaire qui utilise de manière interactive les technologies du son et de l’image.

Michèle Noiret a collaboré à plusieurs films dont: 1990 : "Portrait", dirigé par W. Leguèbe pour “Alice” (RTBF); "Vertèbre", adaptation télévisée dirigée par Th. De Norre (RTBF); "Louisiana Breakfast", avec B. Blumenthal pour "Traces de Pas", dirigé par W. Leguèbe (RTBF); en 1993 "Palindrome", avec B. Blumenthal, pour "Dansontsprong", dirigé par J. Servaes (BRTN). Prix "Czech Cristal", Festival Prague d’Or 1994.
En 1994 : "Langage secret", un documentaire de Michel Jakar sur la création. 1er prix dans la catégorie 'Mémoire de la danse' au Grand prix vidéo - danse 97 de Stockholm (Carina Ari Memorial Foundation).

Elle enseigne également aux 'Ateliers de la Lys', son propre studio, depuis 1996. Elle dirige aussi différents ateliers de perfectionnement pour danseurs professionnels, notamment à Bruxelles (Raffinerie du Plan K), à Florence (Fabricca Europa) et à Lisbonne (ACARTE, Fundaçào Gulbenkian).