Menu
Mon compte
  • Spectacle vivant
  • Écrit
  • Sonore
Revenir à la liste des auteurs

Biographie 

Après des études en Philosophie et Lettres aux universités de Liège puis de Paris VII, c'est comme journaliste que Pascale Tison a écrit ses premiers textes sur le théâtre, l'art et la danse dans Les saisons de la Danse, Ballett International, Le magazine littéraire,...
Son amour des mots l'amène à une audition de cinéma à l'issue de laquelle elle travaillera comme comédienne avec Jacques Doillon et Marion Hänsel.
Ses deux pièces de théâtre, La rapporteuse et La chute des âmes, publiées chez Lansman et qu'elle a elle-même portées à la scène, ont respectivement reçu le prix Promotion-théâtre et le prix Charles Plisnier. La mélancolie du libraire, créée à Dunkerque dans une mise en scène signée Vincent Goethals, est sa troisième pièce, publiée chez Lansman. La rapporteuse a été en janvier 2002 l'objet d'une nouvelle mise en scène en France sous la houlette de Fred Personne.
Son premier roman, Le velours de Prague,(Les éperonniers) est finaliste au prix Rossel 1996. Son deuxième roman, La joie des autres, est publié en 2002 aux éditions L'esperluète.
Sa dernière pièce de théâtre Dis-moi que je t'aime est publiée chez Emile Lansman en 2004 et a été donnée plusieurs fois en lecture.
Elle est aujourd'hui réalisatrice à la RTBF où elle est responsable de la création radiophonique sur La première; dans ce cadre, elle est productrice de l'émission "Par Ouï-Dire".
Pour la radio, elle a obtenu deux fois le Grand Prix Paul Gilson de la Communauté des Radios Francophones Publiques pour L'ombre du son en 1997 et Parole donnée aux animaux en 2000.