Menu
Mon compte
  • Spectacle vivant
  • Écrit
Revenir à la liste des oeuvres

Ce soir, relâche

Oeuvre

théâtre - texte

Léopold Scoopens, éclairagiste de son état, fait des heures supplémentaires, seul, un soir sur le plateau du théâtre. Il est occupé avec ses projecteurs quand, tout à coup, trois dames entrent sur scène... Elles s´appellent Clytemnestre, Bérénice et Iphigénie...

Extrait: 

<p>L&eacute;opold S. : Non, mais, non mais ils croient tous que j&acute;ai besoin d&acute;un foie pour monter mes projos. Eh bien mon vieux, c&acute;est avec le coeur que j&acute;&eacute;claire, moi. C&acute;est le coeur qui fait la lumi&egrave;re, c&acute;est pas aut&acute;chose. Tiens, l&acute;autre jour Cochin il attaque son acte V, je lui avait pr&eacute;par&eacute; une douche &agrave; 50 au premier plan cour, &ccedil;a a fait : &quot;prends un si&egrave;ge Cinna, prends, et sur toute chose observe exactement la loi que je t&acute;impose;... &eacute;coute cependant et tiens mieux ta parole, tu veux m&acute;assassiner demain au Capitole... Ma faveur fait ta gloire, et ton pouvoir en vient. Elle seule t&acute;&eacute;l&egrave;ve, et seule te soutient; c&acute;est elle qu&acute;on adore et non pas ta personne : tu n&acute;as cr&eacute;dit ni rang qu&acute;autant qu&acute;elle t&acute;en donne et pour te faire choir, je n&acute;aurais aujourd&acute;hui qu&acute;&agrave; retirer la main qui seule est ton appui. J&acute;aime mieux toutefois c&eacute;der &agrave; ton envie. R&egrave;gne si tu le peux aux d&eacute;pens de ma vie&quot; &ccedil;a a fait tellement : &quot;J&acute;aime mieux toutefois c&eacute;der &agrave; ton envie. R&egrave;gne si tu le peux aux d&eacute;pens de ma vie&quot;... que j&acute;ai senti un pincement l&agrave; (il montre le coeur) et pas l&agrave; (il montre le foie) pas l&agrave; du tout, c&acute;&eacute;tait bien l&agrave;... eh bien &ccedil;a a fait tellement un pincement l&agrave;, qu&acute;au lieu d&acute;un douche je lui ai allum&eacute; une fontaine de lumi&egrave;re &agrave; Cochin, on aurait dit le Roi Soleil &agrave; lui tout seul et plus je l&acute;&eacute;coutais et plus l&agrave; (geste) le pincement et Cochin devenait fluorescent et plus il faisait dans le sublime et plus il faisait dans le grandiose et plus l&agrave; (geste) je sentais qu&acute;il fallait que je lui envoie du soleil plein le coeur, et mon soleil &agrave; moi il est rentr&eacute; dans Cochin, il &eacute;tait l&agrave; Cochin un m&egrave;tre au dessus du sol, en l&acute;air...</p>

Fiche

Année 
1987