Menu
Mon compte
Revenir à la liste des auteurs

Biographie 

Née en 1981, d'origine Suisse, Virginie Strub étudie la mise en scène à l’INSAS, tout en se formant parallèlement aux métiers techniques du spectacle, au cinéma et aux arts plastiques.

En 2005, elle fonde la Kirsh Compagnie, dont elle met en scène tous les spectacles ; d'abord en adaptant et/ou détournant l'écriture d'auteurs contemporains – Les Amantes d'après le roman d'Elfriede Jelinek (2005, 2008), Les Poissons rouges d'après Ciel bleu ciel, face au mur, tout va mieux de Martin Crimp et Prédiction de Peter Handke (2011), L'Homme de chocolat d'après Malgorzata Sikorska-Miszczuk (2011) – puis en assumant pleinement sa propre écriture avec En attendant Gudule (2014),ainsi que 137 façons de mourir et Guano control, actuellement en cours de "ponte".

Son travail se caractérise par un abord quasi zoologique de la matière humaine, ainsi que par une obsession pour le langage, exploré à l'endroit de sa nature et de ses formes certes, mais aussi traité en tant que sujet et objet dramaturgique. Une radicalité de prisme et de façon qu'elle enseigne aussi au Conservatoire Royal de Mons depuis 2014.

Depuis 2016, elle explore également le caractère hybride de sa création sur les terrains de la performance et des arts du cirque, notamment avec le Naga Collective dont elle écrit et met en scène actuellement le spectacle Persona (prévu pour mars 2018).

Touche-à-tout insatiable, sa pratique alterne entre le papier, la scène et l'atelier ; depuis 2002, elle opère régulièrement en tant qu'éclairagiste, et présente ses sculptures et installations dans des festivals, des expositions ou en "occupation sauvage".