Menu
Mon compte

Pelote cellule ruche

Billets

11/02/2011 — Un billet de Cécile Cozzolino

Pelote cellule ruche.
Pelote cellule ruche.
Pelote ruche cellule.
Le paquet emmailloté veut s'exprimer ailleurs.
En dehors de moi qui en mot ne pense pas.
Une masse obscure,
Initiale,
Veut s'expliquer avec vous-même.
La pelote est un nœud
La pelote est en nœud
Les bouts ne se distinguent pas,
La longueur ne se discerne pas,
Le tout est en masse
L'entièreté s'enlace
S'emmêle avec elle-même
Mais cherche à se justifier.
Expliquer ce qui lui fait couleur là et forme ci.
Pelote cellule ruche.
Pelote cellule ruche,
Doit et va se décortiquer,
S'éplucher,
Vivisection à texte ouvert,
La bobine de fil de pensées coincée entre tête et cœur
Va dérouler son tapis rouge sanglant.
Ahahahahah-ble-ble-ahahahah-babablebla-ahahahah !
Débobinage achevé.
Ainsi fait.
La rutilante moquette est enfin tricotée
Rouge.
Des mots, un derrière l'autre devant.
Deux points envers, d'autres à l'endroit.
Phonèmes, syllabes,
Mots, phrases, sens,
Syntaxe.
L'expression normale d'une personne lettrée,
Qui pour se faire a séparé acrylique laine et coton
De son cortex pensant.
Classement et tri,
Croissant et décroissant pour œuvrer une pièce finie.
Pas une masse à faire, mais…
Achevée.
Le labo créatoire nettoyé, débarrassé.
Il s'agit de
S'activer à partager.
Partager la découverte,
La rude étude au résultat X,
À l'autre.
À vous autres.
Sans s'imposer.
À vous d'ouvrir,
D'y mettre un pied
Deux
Reculer
Ne pas s'y aventurer
Ou le fouler de grandes enjambées.
Et de l'autre côté,
Laisser l'objet se faire toucher taper gronder.
Maltraiter encenser
Détériorer
Adorer,
Ignorer
Citer
Oublier.