Menu
Mon compte

Atelier radio: écoute et mise en scène par du son

-Atelier radio-

Ecoute & mise-en-scène du réel par le son 

L’objectif de cet atelier est de faire découvrir la richesse de l’écriture sonore et d’entreprendre avec les participants un travail qui questionne la démarche documentaire. Le point de départ étant votre projet, votre envie autour de laquelle nous allons amener une interaction pour faire émerger une réflexion.

Le documentaire sonore est un art à part entière parce qu’il offre à l’auditeur un imaginaire incroyable tout en exprimant une réalité du monde. Témoignages, sons seuls, ambiances, les sons racontent. Il s’agit de se sensibiliser à l’écoute pour prendre conscience du pouvoir narratif du son, porteur d’un langage, qui peut se suffire à lui-même. Dès lors, nous tenterons de découvrir ou re-découvrir la prise de son lorsqu’elle est vouée à raconter une histoire. Faire « sans l’image » pour se focaliser uniquement sur l’écoute des sons qui nous entourent et sur la parole qui naît d’une rencontre. Se poser la question de la rencontre de « l’autre » et de sa place dans la production d’une œuvre qui nécessite peu de moyen de production. Une forme de mise à nu.

Tout au long du suivi, nous ferons en sorte de vous éveiller à la richesse du documentaire sonore en écoutant de nombreux extraits de documentaires sonores. Nous apporterons également les points de vue de quelques penseurs de la radio comme Yann Paranthoën, René Farabet, Murray Schafer, Christophe Deleu. Par ces extraits et lectures, nous distillerons des notions théoriques, toujours au regard d’une question pratique.

C’est un atelier en trois parties

1 – La voix et l’espace

2 – Dispositif de réalisation et de mise-en-scène du réel par le son

3 – L’écriture sonore : montage et mixage

 

Une écoute des créations sonores sera prévue à la fin de l’atelier.

Tarif : 280€

Prochain atelier :

Du jeudi 20 septembre 2018 au jeudi 15 novembre 2018 de 18H30 à 21H

( 20, 27 septembre / 4, 11, 18, 25 octobre/ 8, 15 novembre)

Intervenants: Aurélia Balboni & Sonia Ringoot

Aurélia Balboni, monteuse & réalisatrice
Aurélia Balboni a suivi des études de sociologie-anthropologie à la Sorbonne (Paris V) où ses travaux de recherche en maitrise et en DEA l’ont amenée sur le terrain de l’art contemporain. Elle se tourne ensuite vers le cinéma et entreprend des études de montage à l’Institut des Art de Diffusion de Louvain-la-Neuve. Du fait de ce parcours et après plusieurs expériences de montage, son domaine de prédilection se porte sur le cinéma documentaire. En 2011 elle découvre le montage radio en travaillant sur « En quête de terre », de Sonia Ringoot. Cette toute nouvelle expérience lui donne alors envie de raconter, à travers un travail sonore, l’histoire de sa mère atteinte d’une maladie neurodégénérative. Elle réalise alors « Les mots de ma mère », son premier documentaire radiophonique qui a reçu le Prix Archives de la parole du Concours Phonurgia Nova 2016, le Prix Scam 2016 de l’oeuvre radiophonique de l’année, le Prix Ondas 2015 et une mention spéciale lors du Prix Europa 2015.

En 2018, Aurélia Balboni enseignera le documentaire sonore à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD). Elle finalise actuellement un nouveau projet « Frères » qui a reçu le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique et le fonds Gulliver.

Les mots de ma mère en écoute sur le site de l’ACSR ou France culture

Sonia Ringoot, réalisatrice & productrice
Sonia Ringoot, réalisatrice formée à l’Institut des Arts de Diffusion, décline le documentaire sous différentes formes : film, radio, livre. En 2005, son premier film documentaire « Nous n’irons pas plus loin » relate un voyage vers la mer d’Aral, mer en voie de disparition en Ouzbékistan. Pendant plusieurs années, elle participe à des projets radios et de films en lien avec l’urbanité au sein de l’asbl PTTL (Plus-Tôt-Te-Laat). En 2008, s’interrogeant sur l’histoire de sa famille, Sonia entame une recherche sur l’immigration des cultivateurs belges en France. Cette « enquête » prendra différentes formes : un documentaire radiophonique « En quête de terre » qui reçoit le prix Pierre Schaeffer, un recueil de témoignages et de photographies et un film diffusé récemment sur France 3.

En 2018, Sonia Ringoot enseignera le documentaire sonore à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) et est membre suppléante de la commission du Fonds d’aide à la création radiophonique depuis 2012.

www.soniaringoot.com