Menu
Mon compte

Les auteurs à chats

Une liste élaborée par Aliette Griz.

 

Quand j’étais enfant, et même plus si enfant que ça, j’aimais bien regarder les Aristochats. La scène dans le grenier avec les chats de gouttière qui tapent le bœuf, animaux sans pedigree, camarades de nuits, musiciens sans concession, fêtards invétérés, esprits ouverts. Lisez cette page comme si c’était ce grenier, et n’oubliez pas que tout le monde peut devenir une chatte, et savoir retomber sur ses pattes.

 

  • Écrit
  • Spectacle vivant
  • multimedia

Les chats dans la création, dans la vie.

                                                           Pour Kippour et Milord,

 

            Il n’y a pas de création possible, de vie possible sans chat, sans un chat-muse, sans un chat-médium qui se roule dans mes phrases avant même qu’elles n’éclosent, qui devine, Venus in furs, mes courbes du désir, mes envols érotiques, les griffes de blues. Sans un chat à mes côtés, aucune voyelle ne daignerait sortir de terre. Iota soufflé. Grands passeurs vers l’ailleurs, ils étoilent leurs moustaches sur mes pulsions sauvages, campent leur royaume à l’écart d’un réel plombé. Extase dans l’existence, ils m’inclinent vers les femmes aux yeux de chat, vers les textes qui miaulent, ils me vibrissent euphorie des sens, ils rythment ce qui ne relève pas du temps. Parler chat dans la nuit chaloupée. Vivre à l’heure siamoise. Se connecter à leur esprit pharaonique, à la révolution féline. Être aimantée par les auteurs qui chat/virent, qui chat/hutent, qui chat/rnellent dans des écuelles bouillonnantes de mots inapprivoisés qui refusent d’être mis en file indienne.    

  • Spectacle vivant
  • Écrit

J'adore les chats sauvages d'Andalousie. Dans le désert. Très au bord de mer. J'aimerais un chat à la maison. La créature avec qui j'y vis dit que c'est le chat ou elle. Parfois, j'hésite.

  • Audiovisuel
  • Écrit
  • Spectacle vivant
  • Sonore

Le chat veut entrer dans ce livre, laisser la trace de ses pattes sur le papier. C'est trop tôt. Je lui demande de revenir plus tard et le flanque dehors. J'ai à parler de ma rencontre avec un corvidé. Après s'être tortillé, frotté, vautré frénétiquement dans un plant de valérianes, dite l'herbe-aux-chats, moment d'euphorie cannabique aux visions d'elfes, l'animal revient aux réalités de l'existence, insiste, agrandit la trace de ses griffes sur le châssis de la fenêtre tandis que je baye aux corneilles à l'intérieur. Je cède et le fais entrer. 
    Ça ne te suffit pas d'avoir eu ta place dans plusieurs de mes livres ? Tu en veux encore plus ?

Vexé, il fait déjà mine de demander à sortir rien que pour mesurer le niveau de pouvoir qu'il exerce sur moi. Il exige que je parle de lui, que je lui montre de l'admiration, que je la partage, que je contamine mes lecteurs. Il est coutumier du fait ; il s'est invité chez nombre d'auteurs majeurs, Baudelaire, Colette, Rilke, Loti, Hugo, Chateaubriand, Dumas... À croire que c'est lui qui parle à travers eux. Comme le nématomorphe Spinochordodes tellinii, ce nématode qui parasite les criquets et les sauterelles pour se développer dans leur organisme, ses larves prenant le contrôle de leur cerveau, les amenant à se suicider dans une flaque d’eau pour ensuite coloniser un nouvel habitat, le chat prendrait-il possession de nous, nous conditionnant à lui verser ses croquettes, à lui servir de portier, à écrire ses louanges, à inonder l'internet avec ses LOL cats pour distraire de leur travail les employés de bureau ? Il s'y fait chef de gare adulé, costumé, médaillé, défonceur de boîtes, tireur de langue, sosie d'Hitler paniqué à la vue d'un concombre... Une vidéo qui montre Nora en train de jouer du piano avec ses pattes et sa tête a inspiré Midaugas Pecaitis, un compositeur lithuanien, pour le morceau CATcerto. La vidéo de Nora, la soliste, est projetée sur un écran géant et accompagne l'orchestre. Léautaud poussa le vice jusqu'à promener les siens en landau. Chandler, sous l'influence de Taki, gros chat noir tyrannique aux yeux verts, modula ses chapitres. Est-ce pour conjurer le sort que les auteurs réagissent en lui donnant des noms si ridicules ? Mouche, Minou, Hamilcar, Moumoutte blanche, Mr Souris dit La Suprématie, Crazy Christian, Bébert, Kiki la doucette, Toune... ?  J'essaie de comprendre. Entre la sauvagerie et la domesticité, le chat tangue, recolle nos morceaux manquants ? Et puis zut ! Que le chat se débrouille pour vous parler de lui-même ; il saura bien se faire comprendre. Je ne l'ai pas 
invité et je n'ai pas l'intention d'être à sa botte. Ouste ! 

            ***


fin du livre :
Et le chat, me direz-vous ? Le chat est partout, surtout du mauvais côté de la porte ou de la fenêtre. Ouvrez, vous verrez. Regardez-le bien quand il se faufile entre vos jambes, au risque de vous faire tomber, comme si sa vie en dépendait. Puis, observez ce point d'interrogation : 
                  ?
Voyez-vous la petite rosette de son trou de balle sous la queue qu'il déploie par-dessus lui ? Le mien salue le retour du soleil et tourne le dos à l'humaine qui vient d'achever son manuscrit. Elle s'est enfin décidée à lui ouvrir la porte. 

Extraits de La bête à bon dos, sortie début 2018 chez José Corti, collection Biophilia

  • Spectacle vivant
  • Écrit

Il n’y a pas plus con qu’un chat.

C’est ce que je me dis, régulièrement, quand j’observe le mien se lécher copieusement le cul après avoir s’être - avec toute la subtilité dont il est capable - empiffré de cette sauce grasse et odorante qui accompagne la viande pleine de colle qu’on trouve dans les sachets de bouffe destinés à ces saloperies pleines de poils détachables qui ne sont rien d’autre, selon moi, que des félins domestiques au cerveau atrophié, désormais incapables de survivre dans la nature s’ils étaient tout à coup, par hasard, à nouveau livrés à eux-mêmes.

C’est immonde.   

Et non content de manger littéralement de la merde, il se permet, une fois sur trois, de venir la vomir devant la porte de la chambre. Evidemment, je marche dedans une fois sur deux, au réveil, alors que je me dirige vers la cuisine pour faire le café dont j’aurais eu besoin pour gagner en lucidité et capacité de réaction et précisément éviter de me souiller la plante du pied avec du dégueuli à la merde, et à la sauce.

Ça me mine.

Il y a aussi, qui me tape sur le système, cette manie d’aller boire l’eau de la cuvette des WC, alors même qu’il a, dans la cuisine, un bol rempli à ras bord d’eau bien fraîche, mais dont il se fout pourtant éperdument. Il doit à coup sûr avoir des gènes de scarabée bousier partout dans le corps, je me dis souvent.

Je ne sais pas ce que je dois faire.

Je ne sais pas si je dois faire quelque chose. Pour lui. Ou pour moi. Ou pour les deux.

C’est un problème.

Je n’ai rien contre la coprophilie ou l'urophilie, mais je préfère quand c’est théorique, abstrait, loin de moi. Je ne peux du reste pas me débarrasser de lui ; ça ne se fait pas ; et puis c’est pas vraiment mon chat.

Enfin soit.

 

_ procatinator _.html

‘How Cats Took Over the Internet’ at the Museum of the Moving Image - The New York Times.html
“My Laptop Is Set Up To Take A Picture After 3 Incorrect Password Attempts” | Bored Panda.html
«On ne sauvera pas le monde en regardant des vidéos de petits chats» - Libération.html
#Brusselslockdown_ Les Internautes belges innondent Twitter de chatons pour brouiller les pistes.html
À quoi bon devenir travelo quand on peut être un tranimal ? | VICE France.html
A Retirement Home for Cats? It Totally Exists!.html
A Rocket Cat? Early Modern Explosives Treatises at Penn | Unique at Penn.html
A Symphony for Cats - The Atlantic.html
Academia.edu | People who have Lolcats as a research interest (36).html
Acoustic Kitty - Wikipedia, the free encyclopedia.html
Apprendre à tchatter à un chat tchatcheur - SoonSoonSoon.html
Are you stressing out your cat? How to spot the signs | Life and style | The Guardian.html
Au Québec, des partis politiques acceptent par erreur des chats comme nouveaux membres - Libération.html
Beware of cupcake fascism | Tom Whyman | Comment is free | theguardian.com.html
BISTRO, la gamelle connectée pour chats avec reconnaissance faciale | Connected-Objects.fr.html
bitly blog — Do kittens really rule the Internet?.html
Bourse_ un chat plus fort que des financiers chevronnés | Slate_fichiers - copie
Ça marche aux poils #1 _ les vidéos de chats font recette - Libération.html
Ça marche aux poils #2 _ Trois p'tits chats, chats, chats - Libération.html
Ça marche aux poils #3 _ Mon chat a un incroyable talent - Libération.html
Ça marche aux poils #4 _ le chat qui murmurait à l'oreille de l'homme - Libération.html
Ça marche aux poils #5 _ Silence, chats tournent ! - Libération.html
Candy Cats Trying To Catch Goldfish Stuck In Jelly Created By Mother-Daughter Duo | Bored Panda.html
Cat Ear Headphones By Axent Wear | Bored Panda.html
CAT FACES call for entries.html
Cat Jenga Exists And You Need It Right Meow | Bored Panda.html
Cat Soap Opera | Mark Douglas of Barely Productions Has A Field Day - YouTube.html
CATable, Bureau pour le Travail et Espace de Jeu pour le Chat.html
Catdance Film Festival _ et nos minets sont... - Libération.html
Chat du Cheshire - Wikipédia.html
Comment le capitalisme vous fait aimer les photos de chats mignons | Slate.fr.html
Décryptage_ pourquoi les chats ont tant de succès sur le Web - LePost.fr (13_26).html
Des enfants font la lecture de romans à des chats en chenil.html
Du culte des chatons sur Internet — Suivez le geek.html
En images _ Aoshima, « l'île aux chats » du Japon.html
En terrain minet – Libération.html
Et donc, voici Catstacam pour que les chats publient sur Instagram.html
Even in the 1870s, humans were obsessed with ridiculous photos of cats.html
Face à la menace terroriste, la Belgique dégaîne les chats sur Twitter.html
Feline Darlings and the Anti-Cute — Magazine — Walker Art Center.html
From Deleuze to LOLCats, the Story of the BuzzFeed Guy _ Critical-Theory.com.html
Garfield (bande dessinée) - Wikipédia.html
Google creates neural network, teaches itself to recognize cats - TechSpot.html
Gratte moi la chatte - grattemoilachatte.ch.html
Great Artists' Mews - Большому коту - большие художники.html
Great Kitten_ Is this the world's first cat cinema? - News - Films - The Independent.html
How to Use Your Cat to Hack Your Neighbor’s Wi-Fi | Threat Level | WIRED.html
Il prend la drogue "miaou miaou" puis poignarde sa mère et se coupe le pénis - sudinfo.be.html
Ils invitent 1.000 chats à leur mariage - 7SUR7.be.html
Incredible Nurse Cat From Poland Looks After Other Animals At Animal Shelter | Bored Panda.html
Internet Cat Video Festival Coordinator — Current Openings — Jobs — Walker Art Center.html
Investments_ Orlando is the cat's whiskers of stock picking | Money | The Observer.html
Japan just created a Google Street View for cats - Vox.html
Japanese Company Fills Offices with Cats to Help Employees Unwind and Improve Productivity | Oddity Central - Collecting Oddities.html
L'étude santé du jour _ votre chat peut rendre votre enfant stupide – metronews.html
La légende du piano à chats _ le plus sadique des instruments.html
Lancer de chat _ le crétin, les racistes, Facebook et l’amour des bêtes - Le nouvel Observateur.html
Le chat de Banksy à Gaza_ une arme massive de séduction.html
Le Maître chat ou le Chat botté – Wikipédia.html
Les artistes et leur chat.html
Les députés valident le changement de statut des animaux - Libération.html
Les Inrocks - Comment les chats ont pris le contrôle d'Internet.html
List Of The Day_ Animal Selfies Of The Day.html
LOL cats and Neuroscience? | Nou Stuff.html
LOLcats | Know Your Meme.html
Lolcats of the Middle Ages - Medieval manuscripts blog.html
Lolcats_ Where they came from and why we love them | MNN - Mother Nature Network.html
Mais pourquoi le choix des chats dans ce climat anxiogène ? - La Libre.be.html
Médias. Pourquoi nous préférons les images de chatons à celles de réfugiés | Courrier international.html
MILTNER DISSERTATION.pdf
Montreal Opens First Ever North American Cat Café | MTL Blog.html
Moomin Cafe - Business Insider.html
Multifunction and multi-user desk is shared by people and cats _ TreeHugger.html
Museum of the Moving Image - Exhibitions - How Cats Took Over the Internet.html
Nano, 20 ans_ "Je suis un chat coincé dans un corps de femme".html
Neko Land – Un photographe français capture la vie des chats de gouttière japonais | Ufunk.net.html
Non-human electoral candidates - Wikipedia, the free encyclopedia.html
NSA_GCHQ Use Lolcats To Discuss What They Learn By Spying On All Of Our YouTube Views And Facebook Likes | Techdirt.html
Objects of Intrigue_ 16th Century Rocket Cats | Atlas Obscura.html
Ogni giorno lo stesso gattino.html
Oldest Known Pet Cat? 9,500-Year-Old Burial Found on Cyprus.html
Orgue à chats - Wikipédia.html
Paws, Pee and Mice_ Cats among Medieval Manuscripts | medievalfragments.html
Performing Animality - Animals in Performance | J. Parker-Starbuck | Palgrave Macmillan.html
PetCam_ The World Through the Lens of Our Four-Legged Friends. by Chris Keeney..html
PETA lance une campagne de sensibilisation contre le phénomène LOLCAT | Le Gorafi.fr Gorafi News Network.html
Pif et Hercule - Wikipédia.html
PLOS ONE_ The Power of Kawaii_ Viewing Cute Images Promotes a Careful Behavior and Narrows Attentional Focus.html
Post-digital approach_ Rethinking Digital Liveness in ‘The Likes of Brother Cream Cat’ | a peer-reviewed journal about_.html
Pourquoi l'extrême droite aime tant les bêtes?.html
Rassurez-vous _ Hello Kitty est bien un chat !.html
REGARDS SUR LE NUMERIQUE | Quand les LOLcats augmentent la productivité au travail.html
Rencontre avec Grumpy Cat, le chat à 1 million de dollars.html
Rhizome | The Likes of Brother Cream Cat.html
TF1 a acheté les droits d'un Loft Story pour chats.html
The Adventures of Business Cat - 9GAG.html
The Cute Cat Theory Talk at ETech | ... My heart’s in Accra.html
The empire that LOLcats built - SFGate.html
THE FAMILIAR_ A Call for Cat Photos! - MZD Forums.html
The Likes of Brother Cream Cat — project.arnolfini.html
The Lolcats of the 19th Century | Motherboard.html
Then vs Meow_ How Technology Has Changed Cats’ Lives (10+ Pics) | Bored Panda.html
Titi et Grosminet - Wikipédia.html
Tom et Jerry - Wikipédia.html
Un gadget pour discuter avec son chat, ça vous tente ? - Sciencesetavenir.fr.html
Une soirée au premier festival de vidéos de LOLcats | Slate_fichiers - copie
Venus the Two-Faced Cat Still a Mystery.html
Vous avez aimé l’île aux chats au Japon? En voici 10 de plus | Slate.fr.html
Vous êtes un gros chat un peu stupide... selon votre chat › Zoologie › Le Journal de la Science.html
WHEN CATTITUDES BECOME FORM.html

lucille calmel
bruxelles, le 22 septembre 2016
 

  • Écrit

L'idée du roman "Comment le chat de mon ex est devenu mon ex-chat" m'est venue non pas parce que je suis un passionné de ces petits félins mais parce que j'ai un jour entendu une légende urbaine à un souper chez un ami. Selon cette légende, il y aurait à Bruxelles des chats qui prendraient le tram, la nuit, pour aller manger dans les poubelles des restaurants du centre-ville. Cette histoire m'a titillé et j'ai aussitôt pensé qu'il y avait là un potentiel narratif et humoristique assez élevé. Il y a d'ailleurs une sorte de mise en abîme dans le roman, car au chapitre 3, le personnage central, Benoit D., l'entend dans un café de la bouche d'un des habitués, et c'est cela qui met toute l'histoire en branle.

>>> lire un extrait du chapitre 11

J'ai eu beaucoup de chance avec ce roman qui a connu un beau petit succès et je pense que le titre, et notamment la présence du mot chat, n'y est pas étranger. Et quelques libraires, lors de dédicaces, m'ont d'ailleurs confirmé l'impact réel d'un mot pourtant si simple dans un titre.

Vidéo :

Dans le chapitre 9, le personnage central fixe une caméra sur la tête du chat avant qu'il ne sorte la nuit, afin d'enregistrer ses faits et gestes.

A propos, le clip-vidéo de "Superchunk" de Crossed Wires en est un autre bel exemple.

Lien : https://youtu.be/bkUeYLHiz58

 

Lien bonus : http://wamiz.com/chats/actu/ake-le-chat-devenu-une-star-a-rotterdam-en-s-appropriant-un-arret-de-tram-6257.html

  • Écrit

Quelque chose se coince souvent dans les mailles de mon filet, des griffes tirant sur le sort. T’échapperas-tu ? Défairas-tu ces liens ? Que ce corps se hisse, une désinvolture et un désir sans dissension. Les mouvements ondulant d’un rythme qu’on croit nonchalant. Qui se lovera contre toi, belle poilue. Travail engrenage d’une séduction sans pareille. Tous les poils tordus vers l’objectif. L’amande des iris perdus dans un horizon nocturne. Créature d’un mal invisible, porteuse de préjudices à venir, je sens ton appétence. Le duvet piétine les papiers posés au sol, chaque muscle écrase les tensions. Langue râpe les indices du dehors. Tu déranges. Tu t’imposes. L’écran s’obscurcit. Tu livres ta moelle. J’veux créer, être au monde. Tu m’tires, m’avales. Ta pénombre. Ton antre est vaste comme le mystère qui y opère. Doigts et pulpes et gestes. D’un bout à l’autre, des tangages. Chaque appel est un pacte. Faustine. Circé. Méduse. Tu joues à me tuer. Cobra agacé, je relève ma raison. Je te saisis, t’appuie le col, introduis ce qu’il (te) faut dans le creux et retourne vaquer. A peine vaincue. Jusqu’à la prochaine salve, au prochain assaut.

  • Écrit

LA BLAGUE DU PETIT CHAT - c'est pas l'amour qu'est alpiniste, c'est la montagne, -ça veut rien dire, -bien sur que si ! tu es sérieux ? regarde : ça peut être la montagne de tartes au citron, celle de chantilly, on s'en fout, c'est qu'elle grimpe la montagne, comme une giclée d'vomi, tiède, orange, c'est ça qui compte, tu comprends ? tu comprends ? et même que c'est le ciel qu'elle a grimpé, avec ses gambilles toutes arquées ! -et avec de l'huile de noix d'coco tant qu't'y es ! Hi ! Hi ! Hi ! ou du beurre de cacahuète ... -tu as le coeur noir tu sais, et mauvais, la vie aimera continuer à te punir, -le petit chat est plus mort, je vais rentrer dormir, -que tu crois ! il pieute sec ! Hi ! Hi ! Hi ! sacré coup d'bâton ! -tu rigoleras moins demain, -et pourquoi ça ? -tu vois, c'est comme une cicatrice mais qu'on voudra pas recoudre ... que personne pourra recoudre ... une belle encoche à sa p'tite tête ... tu vas encore pleurer ? -tu dis ça pour m'effrayer, je vais rester digne, -tu crois qu'il rêve ? que les chats morts font des rêves ? -bien sûr que non, il faut des yeux pour rêver, et du souffle dans les yeux, il faut un corps, un premier, un deuxième, un dernier, et de la nuit, de la nuit dans le ventre et dehors, en quantités égales, -tu sais il y a des limaces dans la mort, un gros paquet, un sacré paquet, et un truc lent mou et mauve qui t'a mis le grappin dessus, agrippé, collé au scotch marron pour que tu restes tranquille, -quand Monsieur le patron saura pour son chat ... -personne a jamais aimé cette bête-là toute manière

Co-écrit avec Leonor Palmeira dans le cadre du projet La Nature contre-nature (tout contre)

 

Chez les chez les chez les chats,

Les chats les chats les chats s’lèchent.
Les chats les chats les chats chassent les souris,
Les mè- les mettent en pièces !

Selon les schémas, selon les légendes et les gens,
Les chats mâles aiment faire mal !
Même à leurs femelles quand ils s’emmêlent,
Quand ils se lovent, ils se volent dans les poils !

C’est du viol, c’est des chacals !

On dit que dit que elles feulent
On dit que dit que elles veulent pas leur queue
On dit que dit que y’a qu’eux pour faire ça, car
À leurs femelles qui poussent des plaintes,
Ils plantent un dard incrusté de seringues.

[Lire la suite]

Co-écrit avec Camille Pier dans le cadre du projet La Nature contre-nature (tout contre)

Chez les chez les chez les chats,

Les chats les chats les chats s’lèchent.
Les chats les chats les chats chassent les souris,
Les mè- les mettent en pièces !

Selon les schémas, selon les légendes et les gens,
Les chats mâles aiment faire mal !
Même à leurs femelles quand ils s’emmêlent,
Quand ils se lovent, ils se volent dans les poils !

C’est du viol, c’est des chacals !

On dit que dit que elles feulent
On dit que dit que elles veulent pas leur queue
On dit que dit que y’a qu’eux pour faire ça, car
À leurs femelles qui poussent des plaintes,
Ils plantent un dard incrusté de seringues.

[Lire la suite]

Un des premiers textes consigné dans mon journal, enfant, avait pour sujet un chat trouvé, nourri en cachette, puisqu'il m'avait été interdit de le faire entrer à la maison. Ce journal était un cahier, dont j'ai enlevé (arraché ?) la couverture. Je l'ai rangé dans un tiroir, planqué sous des vêtements. Doublement cachée l'histoire du chat. Depuis, j'ai trouvé bien d'autres chats, à moins que ce ne soit l'inverse. Ce ne sont plus des clandestins.  J’ai l’affection ostensible. Mais pour l'écriture, j'ai gardé le sens du secret : écrire quand on ne devrait pas (au bureau par exemple, un peu, si peu, mais c'est là que les idées viennent, se transcrivent). J'ai aujourd'hui trois chats à demeure, plus ceux qui passent selon leurs désirs. Certaines touches du clavier de l'ordi ont été déracinées par Mio, qui se faisait les griffes dessus. Je suis fascinée par les animaux, par cette manière qu'ils ont d'être toujours entièrement dans la communication avec les humains. Je viens de terminer un recueil animalier d’ailleurs. Je suis aussi fascinée par les humains rétifs à l'attachement aux animaux. J'ai d'ailleurs rencontré un spécimen tout à fait particulier à cet égard, et néanmoins très attachant. Peut-être un chat dans une autre vie.