Menu
Mon compte

Les Prix SACD et Scam 2017

Les comités belges de la SACD et de la Scam ont remis leurs prix le 15 décembre. Décernés à des autrices et auteurs par leurs pairs, ces onze prix distinguent des oeuvres et des parcours d'exception qui ont fait l'année qui s'écoule. Découvrez le palmarès ici!

Mention spéciales SACD : Sylvia Botella, pour son travail de critique, engagé et passionné, et ses multiples activités de médiation et de sensibilisation à la création artistique, nationale et internationale, et Jeannine Dath pour son inlassable travail de défense des auteurs, sa présence sur le terrain et sa curiosité.

Mention Spéciale Scam : Cécile Poss, pour sa démarche remarquable dans le service public, faite avec cœur, intelligence et rigueur.

 

Le catalogue des prix 2017 est téléchargeable !

Prix documentaire audiovisuel : Pauline Beugnies pour Rester vivants

Prix théâtre : Anne Thuot et Diane Fourdrignier, pour Looking for the putes mecs

Sous la forme d’une conférence performative, Looking for the putes mecs de Diane Fourdrignier et Anne Thuot questionne le chemin que la femme moderne doit accomplir pour accéder aux services d’un ou une prostitué·e.

Qu’une femme soit hétéro, bisexuelle, lesbienne, sex-addict, en manque de «…», elle n’a pas la possibilité de parvenir aussi facilement qu’un homme à l’assouvissement de son besoin, sa demande, son fantasme sexuel. D’où cela peut-il venir ? Que cela semble-t-il dire sur la position de la femme dans notre « société du désir »? Nous parlons chaque jour dans les médias de l’inégalité des salaires hommes-femmes. Qu’en est-il de l’inégalité de l’accès au sexe direct pour la femme?

Diane Fourdrignier et Anne Thuot se proposent de se lancer pour vous à la recherche d’un « pute mec » et de réfléchir à toutes ces questions en musique, en image et en sensualité décalée. Elles explorent Bruxelles, la nuit, le jour, avec un objectif: trouver un pute à qui elles pourraient demander de satisfaire leurs fantasmes sexuels.

Conception et écriture : Diane Fourdrignier et Anne Thuot
Interprétation : Diane Fourdrignier, Anne Thuot+ guests

Avec les soutiens du Théâtre la Balsamine, du Théâtre de l'Ancre, du Théâtre des Doms et de Fast Asbl.

  • Audiovisuel

Prix de consécration : Monique Quintart

Photo : Impression Morisot

 

Prix documentaire radio : Maëlle Grand Bossi et Cyril Mossé pour Radio Syria

17 Syriens, tous réfugiés politiques en Belgique.
À travers un processus d’atelier de création, ils livrent les plus marquants de leurs souvenirs, et tracent une fresque où se mêlent révolte, soif de liberté et violence, solidarité, amitié et souffrance, emprisonnement, deuil et exil.
Cette création sonore donne à entendre leurs voix, celles de femmes et hommes du peuple, et affirme que ceux qui viennent d’ailleurs vivent ici, et que ni eux, ni leurs histoires ne nous sont plus étrangers.

Prix littéraire : Patrick Declerck pour Crâne,  éditions Galimmard.

Crâne raconte l’opération du cerveau pratiquée sur Alexandre Nacht, double autobiographique de Patrick Declerck, afin de retirer l’essentiel d’une tumeur qui le menaçait depuis des années. Intervention de plusieurs heures, réalisée éveillé et crâne ouvert. Expérience-limite à hauts risques que l’auteur décrit ici, pas à pas : l’hôpital, les médecins, son propre corps, cet ennemi qui lui semble maintenant étranger, et sa rage de vouloir survivre malgré tout. 
Dans Crâne, au travers de Nacht son héros, Patrick Declerck s’observe, pèse le monde, et médite cette agression chirurgicale au siège même de sa pensée. Et s’il a survécu à cette intrusion qui a permis de prolonger sa vie, le coût philosophique autant que psychique en est maintenant de ne plus pouvoir échapper, un seul instant, à l’évidence de n’être jamais plus à lui-même que sa propre illusion. 
Un survivant, n’en déplaise, n’est plus tout à fait un vivant.

 

Prix Littérature jeunesse : Thomas Lavachery pour Bjorn le Morphir, éditions L'école des loisirs

La neige est méchante en cet hiver 1065, elle a décidé de s'en prendre aux hommes. Elle envoie ses légions de flocons de la taille d'un roc sur le Fizzland, avec pour mission d'engloutir les villages vikings et tous leurs habitants. Afin d'échapper à la Démone blanche, Bjorn et sa famille se claquemurent dans la salle commune de la maison de son père, Erik, le colosse sans peur. Tous se préparent à supporter un siège qui risque de durer de longs mois. Lors de cette épreuve exceptionnelle, chacun va dévoiler son coeur et son courage. À l'exception de Bjorn. Lui ne se révèle pas, il se métamorphose. Ce jeune garçon timide et craintif, dont le nez coule comme une source, maigre comme un oisillon et pas très doué pour les armes va brusquement se transformer en un combattant redoutable. Par quel miracle ? Bjorn serait-il un morphir ? Lui-même en doute.