Récolter : BD de Bihua Yang

Publié le  09.06.2021

Dans Le Petit Robert, « récolter » signifie au propre « collecter les produits de la terre » et au figuré « gagner quelque chose à la suite d'une quête ou d'une recherche ». Comment la littérature, la peinture, le cinéma, etc. s’emparent de ce verbe transitif ? Comment les artistes s’approprient ce mot pour semer certaines idées dans l'esprit de leur public et en cueillir les fruits ? 

Ces questions ont dicté le choix des contenus publiés dans la newsletter de Voix De Femmes qui, chaque mois, se prête à un exercice de curation autour d’un mot-clé particulier. Leur sélection du mois de juin autour du terme « récolter » (à découvrir ici) : 8 créatrices qui les troublent, les émeuvent, les bousculent, les amusent et, cette fois, les invitent à magnifier leurs épis. 

Dans le cadre d’une collaboration exceptionnelle avec Voix De Femmes, une BD autour de ce thème précis a été expressément commandée par Bela pour venir enrichir la sélection mensuelle de femmes artistes. Pour l’occasion, c’est Bihua Yang qui récolte ce qu’il lui plaît !

peinture du toit d'une maison et d'oiseaux dans des arbes
© planche 1
peinture d'une ferme et de chevaux qui broutent
© planche 2
peinture d'une voiture qui roule et d'un rétroviseur
© planche 3
peinture d'hommes qui cueillent des fruits
© planche 4

À découvrir aussi

Promenons-nous dans les bois

  • Fiction
Peu de mots (mais des mots importants), peu de mouvements (mais des mouvements importants), le théâtre de Gisèle Vienne semble celui d'une plasticienne sure d'elle-même et appliquée.   Peu de mo...

Un tête-à-tête

  • Fiction
La journée est belle comme l'été, une paume se glisse dans une main, le vent démêle les chevelures, un baiser se pose sur un front ou dans le creux du cou. Des éclats de rire ruissellent le long de la...

Muses - « La Force »

  • Fiction
Une étroite bande rouge autour du cou, et le visage aigu, et la méfiance, dessinaient l’échiquier. Les noirs. Les blancs. J’ai avancé la main. La partie commençait. Des tasses en porcelaine, des nivea...

Enveloppement

  • Fiction
En conversation avec Myriam Le Basque, à Marseille. Où vous voyez que je ne finis pas toujours mes phrases. Où il s’agissait de prendre la parole et d’envelopper de voix un propos, de faire ...