Strip #1 : Léa Jarrin

Publié le  20.09.2022

À quoi ressemble la bande dessinée belge qui réfléchit en s’amusant ? Réponse en images avec Léa Jarrin. Pour Bela, elle a accepté de réaliser un strip, en 4 cases, impertinent et humoristique. Le thème : liberté totale du moment qu’elle proposait un contenu nourri par l’actualité, son quotidien ou le calendrier culturel. L’intention : promouvoir la BD innovante et donner la parole à des jeunes illustrateurs et illustratrices à propos de la manière dont iels ont envie d’habiter le monde.

Le résultat : un strip sur Salam, le documentaire de l'ancienne rappeuse française Mélanie Georgiades. Pour Léa qui a grandi dans les années 2000, Diam's a été une figure très importante dans sa construction. Elle lui a appris à ne pas se laisser faire, à s'aider entre filles et à emmerder le Front National. Lorsque Léa a su qu'elle sortait un documentaire sur sa « reconstruction », ce fut un événement pour elle. À la vue des nombreuses critiques qui qualifient ce film de « niais », il lui a paru important de rappeler que, dans le contexte actuel d'islamophobie ambiante et de souffrance mental généralisé, ce film est plus qu'essentiel.

strip de 4 cases
© strip de Léa Jarrin

À découvrir aussi

Au cœur de l’enquête

  • Fiction
À la recherche probable d'un caillou supplémentaire à mettre au fond du sac de ses histoires, voilà le récolteur de paroles qui est assis à une table de réunion où va se décider l'attribution de logem...

Les vacances d’Éros

  • Fiction
L'intérêt des « vacances » ? La distance que, subitement ou peu à peu, elles permettent de prendre par rapport à l'enchaînement des jours ; à l'esclavage des charges ; à l'hystérie des dépendances éle...

Stéphanie Pécourt ou l'art du focus à l'étranger - Focus Hong Kong

  • Fiction
Dans le cadre du Focus consacré à la scène belge au Hong Kong Arts Centre (en collaboration avec Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse), Sylvia Botella nous envoie des billets-haïkus en direct (ou presque)...

La fin est déjà arrivée. Il y a très longtemps.

  • Fiction
Dans son dernier roman traduit en français, 'L'enfant qui rêvait de la fin du monde' (Flammarion, 2011), Antonio Scurati plonge son lecteur dans un singulier jeu de navette.   Un épisode de folie coll...