Lyly baise le cis-tème : film de Lylybeth Merle

Publié le  13.08.2021

Du 30 juillet au 20 août 2021, le Belazine se laisse porter par la libération estivale et revendique un été sensuel, charnel, sexy ! Pendant 4 semaines, Bela publiera des contenus interdisciplinaires sous le signe du « comment écrire/filmer/enregistrer/dessiner l'été, le désir, le plaisir, l'(auto)érotisme ». À cette occasion, des auteur.rices ont été contacté.es afin de créer une fiction inédite qui interprète librement la thématique érotique. 

C'est Lylybeth Merle qui signe le troisième épisode de cette série. Elle propose ici un film de 15 minutes qui nous emmène dans les profondeurs de la forêt le temps d'une danse sensuelle avec la nature. En fond sonore, elle se questionne sur sa désirabilité, ses attractions, sa découverte d'une nouvelle sexualité, et plus largement sur les codes de la séduction transgenre. Ces questionnements seront au cœur de son prochain spectacle « Lilith ».

À découvrir aussi

Bocage 1

  • Fiction
Ou comment un écrivain promu à un brillant avenir scia la branche sur laquelle il était assis.  

Nuit de la radio

  • Fiction
C'était à Lussas, à la fin du mois d'août, aux Etats Généraux du film documentaire. J'avais passé deux jours dans les tentes obscures, assise au milieu d'inconnus, à regarder des films. À laisser tout...

Piquoter picota lève la queue et tombe en bas

  • Fiction
Pour écrire faut-il avoir quelque chose à dire ? Quand on a quelque chose à dire, faut-il l'écrire ? Et pour autant (et même plus avec un psy) le dire et le redire ne suffirait-il pas ? Pourquoi l'écr...